banner

Printemps (Volume 28, numéro 1)

Perspectives économiques

Par Elena Lopatina, M.D., M. Sc., Deborah A. Marshall Ph. D., Vandana Ahluwalia, M.D., FRCPC, Stephanie Garner, M.D., M. Sc., Hani El-Gabalawy, M.D., FRCPC, FCAHS, Dianne Mosher, M.D., FRCPC et Carter Thorne, M.D., FRCPC

Télécharger la version PDF

Les conséquences dévastatrices de l’arthrite inflammatoire (AI) pour les patients, le fardeau du traitement de l’AI imposé au système de soins de santé ainsi que les pertes de productivité1,2 mettent en évidence la nécessité de fournir les bons soins aux bons patients et au bon moment3.

Compte tenu du manque de ressources en soins de santé et des contraintes financières4, l’efficacité des soins (c.-à-d. l’utilisation optimale des ressources pour obtenir les résultats souhaités5 est un aspect important à prendre en considération5,7. Les modèles de soins constituent une approche qui devrait permettre d’améliorer l’accessibilité, la pertinence, l’efficacité et la sécurité des soins dispensés aux patients atteints d’AI8, améliorant ainsi les résultats des patients, accroissant la probabilité de rémission9 et réduisant les frais médicaux connexes10-13.

D’un point de vue économique, il pourrait y avoir des coûts associés à la mise en oeuvre et à l’exploitation des modèles de soins (p. ex. éducation et formation du personnel, financement continu pour les salaires du personnel), mais cela doit être soupesé par rapport aux avantages offerts aux patients, notamment les meilleurs résultats et les coûts de soins de santé réduits associés à la prise en charge de patients atteints d’AI présentant une faible activité de la maladie. Les modèles de soins pour les patients atteints d’AI ont ainsi le potentiel d’être rentables et économiques.

Les données probantes actuelles en matière d’efficacité des modèles de soins pour les patients atteints d’AI sont limitées, en particulier à l’échelle locale au Canada. Pour attirer l’attention des décideurs et améliorer l’adoption des modèles de soins pour les patients atteints d’arthrite, des données probantes sur leur efficacité sont nécessaires. L’Alliance de l'arthrite du Canada (AAC) entreprend actuellement une analyse des conséquences financières des modèles de soins pour les patients atteints d’AI, en mettant un accent particulier sur l’accès aux éléments des soins des modèles de soins pour les patients atteints d’AI afin d’indiquer les avantages de la mise en oeuvre des modèles de soins et d’explorer leur efficacité.

Dre Elena Lopatina, étudiante au doctorat, Département des sciences de la santé communautaire, Faculté de médecine Cumming, Université de Calgary, Calgary (Alb.)

Dre Deborah A. Marshall, professeure, Département des sciences de la santé communautaire, Faculté de médecine Cumming, Université de Calgary, Calgary (Alb.)

Dre Vandana Ahluwalia, chef de la direction corporative du département de rhumatologie, William Osler Health System, Brampton (Ont.)

Dre Stephanie Garner, M.D., M. Sc., Rhumatologie (R4), Université McMaster, Hamilton (Ont.)

Dr Hani El-Gabalawy, professeur de médecine et d’immunologie; Chaire de recherche subventionnée en rhumatologie, Université du Manitoba, Winnipeg (Man.)

Dre Dianne Mosher, professeure de médecine, chef de la division de rhumatologie, Université de Calgary, Calgary (Alb.)

Dr Carter Thorne, rhumatologue/directeur médical, Programme Arthrite, Centre de santé régional Southlake, Newmarket (Ont.)

Références :

1. Marshall DA, Jonsson E, Martin L, Mosher DP et MacDonald KV. Rheumatoid arthritis in a policy perspective. A registry for research and better treatment of Albertans. 2015.

2 Bombardier C, Hawker G, Mosher D. The Impact of Arthritis in Canada: Today and Over the Next 30 Years. Alliance de l’arthrite du Canada, 2011. www.arthritisalliance.ca

3. Epping-Jordan J, Pruitt S, Bengoa R, Wagner E. Improving the quality of health care for chronic conditions. Qual Saf Health Care 2004; 13(4):299-305.

4. Drummond MF, Sculpher MJ, Claxton K, Stoddart GL, Torrance GW. Methods for the economic evaluation of health care programmes: Oxford University Press; 2015.

5. Alberta Quality Matrix for Health. Health Quality Council of Alberta; 2005.

6. Berwick DM, Nolan TW, Whittington J. The triple aim: care, health, and cost. Health Affairs 2008; 27(3):759-69.

7. Crossing the quality chasm: a new health system for the 21st century. National Academy Press; 2001. Rapport no 0309073227.

8. Garner S, Lopatina E, Rankin JA, Marshall DA. Nurse-led Care for Patients with Rheumatoid Arthritis: A Systematic Review of the Effect on Quality of Care. J Rheumatol 2017; 44(6):757-65.

9. Gwinnutt JM, Symmons DP, MacGregor AJ, Chipping JR, Marshall T, Lunt M, et coll. The 20 year outcome and association between early treatment and mortality and disability in an inception cohort of patients with rheumatoid arthritis: Results from the Norfolk Arthritis Register. Arthritis Rheumatol 2017; 69(8):1566-75.

10. Barnabe C, Thanh NX, Ohinmaa A, Homik J, Barr SG, Martin L, et coll. Healthcare service utilisation costs are reduced when rheumatoid arthritis patients achieve sustained remission. Ann Rheum Dis 2013; 72(10):1664-8.

11. Beresniak A, Gossec L, Goupille P, Saraux A, Bamberger M, Bregman B, et coll. Direct cost-modeling of rheumatoid arthritis according to disease activity categories in France. J Rheumatol 2011; 38(3):439-45.

12. Huscher D, Mittendorf T, von Hinüber U, Kötter I, Hoese G, Pfäfflin A, et coll. Evolution of cost structures in rheumatoid arthritis over the past decade. Ann Rheum Dis 2015; 74(4):738-45.

13. Ahluwalia V, Frank C, Mosher D, Zummer M. A pan-Canadian Approach to Inflammatory Arthritis Models of Care. Alliance de l’arthrite du Canada, 2014. www.arthritisalliance.ca

The access code to enter this site can be found on page 4 of the most recent issue of The Journal of the Canadian Rheumatology Association (CRAJ) or at the top of the most recent CRAJ email blast you received. You can also obtain the access code by sending an email to CRAJwebmaster@sta.ca.

Remember Me